Regarde les Musiciens!

"To hear with eyes belongs to love's fine wit."


Shakespeare, sonnet XXIII

Nov 1
École moghole - Muhammad Khan Bangash, vers 1730, BnF - (détail)
Cette miniature de l’école moghole nous montre le chef de tribu Muhammad Khan Bangash, entré au service de l’empereur, sur sa terrasse, en train d’écouter quatre musiciennes qui jouent, l’une du tanpura et l’autre du pakhavaj.
La pakhawaj est un tambour similaire au mridangam mais ayant une surface de peau un peu plus importante que ce dernier. C’est, en fait, l’ancêtre du tabla joué en Inde du Nord. Il s’agit donc d’un tambour de forme oblongue à deux peaux qui se font face et qui résonnent à l’octave l’une de l’autre.
Le tanpura fait partie de la famille des luths. Son long manche est dépourvu de frettes car les cordes sont jouées à vide: l’instrument a donc une fonction de "bourdon" dans l’interprétation des ragas.

École moghole - Muhammad Khan Bangash, vers 1730, BnF - (détail)

Cette miniature de l’école moghole nous montre le chef de tribu Muhammad Khan Bangash, entré au service de l’empereur, sur sa terrasse, en train d’écouter quatre musiciennes qui jouent, l’une du tanpura et l’autre du pakhavaj.

La pakhawaj est un tambour similaire au mridangam mais ayant une surface de peau un peu plus importante que ce dernier. C’est, en fait, l’ancêtre du tabla joué en Inde du Nord. Il s’agit donc d’un tambour de forme oblongue à deux peaux qui se font face et qui résonnent à l’octave l’une de l’autre.

Le tanpura fait partie de la famille des luths. Son long manche est dépourvu de frettes car les cordes sont jouées à vide: l’instrument a donc une fonction de "bourdon" dans l’interprétation des ragas.